Accueil arrow Accueil arrow Texte de Bienvenue
Bienvenue sur le site de la Direction Générale de l'Eau

Monsieur Samari BANI, Directeur Général de l'Eau vous souhaite la bienvenue sur le site de la DGEau. 

Depuis les années 90, le Bénin s'est engagé dans un vaste processus de réflexion sur la gouvernance de l'eau.

Au plan international, notre pays a été partie prenante à toutes les grandes réunions qui ont ouvert puis balisé le chemin de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) : Consultations informelles de Copenhague de novembre 1991, Conférence de Dublin de janvier 1992, Conférence de Rio sur l'environnement et le développement de juin 1992, Processus de suivi de ladite Conférence marqué par les réunions de la Commission sur le développement durable, les Sommets mondiaux successifs organisés par les Nations Unies et les Forums mondiaux de l'eau.

Au niveau de l'Afrique de l'Ouest, la Conférence ouest africaine sur la GIRE de mars 1998 a sensibilisé les pays de la région à la nécessité de passer d'une gestion de l'eau sectorielle, technocratique et centralisée à un mode de gestion intégré, participatif et décentralisé, correspondant mieux aux aspirations nouvelles de nos sociétés en mutation. La Conférence de 1998 a donné lieu à un processus de suivi ― auquel notre pays a participé de bout en bout ― qui a abouti à l'élaboration du Plan d'action régional de GIRE de l'Afrique de l'Ouest (adopté en décembre 2000) et à la création d'un cadre permanent de coordination et de suivi de la GIRE au sein de la CEDEAO (adopté en décembre 2001 et dont la mise en place sera achevée fin 2005).

Au plan national, l'option du Bénin pour la GIRE a été marquée dès 1997 dans l'Agenda 21 national, puis confirmée et développée dans la Stratégie nationale de gestion des ressources en eau du Bénin (1997) ; la « Vision nationale de l’eau » pour le 21e siècle (mars 2000) ; le Programme national d'hygiène et d'assainissement de base (2003), la Stratégie nationale de l'approvisionnement en eau potable en milieu rural (juillet 2004), le Document de stratégie de réduction de la pauvreté, DSRP 2003-2005 (décembre 2002) et, bien sûr, le Programme d'action du Gouvernement (PAG2, 2001-2006).

Sur la base de ces réflexions, initiatives et actions, le Bénin s'est forgé progressivement des éléments de politique de l'eau qui, jusqu'à ce jour sont restés fragmentaires car consignés dans des documents à vocation sectorielle ou des documents à vocation de politique générale de développement du pays dont je n'ai cité que les principaux. Cette situation d'éparpillement ― non pas de la politique de l'eau mais des documents qui la décrivent ― était préjudiciable à une vision claire et à long terme de notre démarche pour réformer en profondeur le secteur de l'eau afin de créer un cadre de GIRE propice à l'atteinte de nos objectifs de développement.

Il était donc nécessaire et urgent de rassembler tous ces éléments épars dans un document unique, fortement structuré, qui puisse servir de référence à ceux qui ont la charge de mettre en oeuvre la politique nationale de l'eau, dont Son Excellence Mathieu Kérékou, Président de la République, Chef de l'Etat, Chef du Gouvernement, m'a confié l'élaboration et la conduite.

Le titre de ce document "La gouvernance de l'eau au service du développement du Bénin" traduit l'évidence que l'eau est présente dans tous les compartiments du développement humain : satisfaction des besoins domestiques, production de nourriture (agriculture, élevage, pêche), santé, environnement et cadre de vie, énergie, industrie, artisanat, transport, etc. L'examen des Objectifs du Millénaire pour le Développement montre d'ailleurs que l'accès à une eau pure disponible en quantité suffisante est une condition sous-jacente à la réalisation de la plupart de ces objectifs.

Ce document s'adresse donc à tous les acteurs de l'eau de notre pays, ainsi qu'aux acteurs des autres secteurs nationaux qui en dépendent. Il s'adresse également à nos partenaires au développement qui y trouveront l'expression de la volonté du Bénin de poursuivre avec eux la transition vers une meilleure gouvernance de l'eau au service du développement du pays.

Qu'il me soit permis de remercier ici le Royaume de Danemark, le Royaume des Pays-Bas et la République d'Allemagne, dont les appuis techniques et financiers étroitement coordonnés ont été décisifs pour la réalisation de ce premier document de politique nationale de l'eau du Bénin.
 
Free Joomla Templates by JoomlaShine.com